Les lacs du Verdon

 

Entre 1929 et 1975, cinq barrages hydroélectriques ont été édifiés sur le Verdon. Le premier a donné naissance au lac de Castillon.
Encerclant le plateau de Valensole, se trouvent les quatre autres lacs du Verdon.

Le lac de castillon

Le barrage a été construit entre 1929 et 1948. Le village de Castillon a été englouti suite à  la mise en eau du barrage. et a laissé place à  un lac artificiel.

L'ancienne route N212 a aussi été recouverte par la retenue et quand le niveau des eaux baisse on peut voir l'ancien pont Julien

Le lac de Castillon s'étend sur 8 km
Situé près de Castellane et à  5 km en amont du barrage de Chaudanne, formant le lac de Chaudanne, l'étendue d'eau prend la forme de la vallée du Verdon sur 8 km. Les communes de Saint Julien du Verdon et Saint André des Alpes profitent de l'attraction touristique sur le lac.

 

Le lac de Sainte Croix

 C'est le plus vaste des lacs du Verdon. Il s'étend sur 10 km de long et 3 de large.

Terminé en 1973, le barrage a entraîné l'engloutissement du village des Salles ainsi que du Pont Romain et de la résurgence de Fontaine l’Évêque au dessous du village de Bauduen.

 

 

Il retiens 767 millions de mètres cube d'eau et produit environ 150 millions de KWh par an.

Il est situé entre les départements du Var et des Alpes de Haute Provence, au pied des gorges du Verdon, du Plan de Canjuers et du plateau de Valensole, haut lieu de la culture du lavandin.

 

 

 

Le lac de Montagnac-Monpezat

Ce lac est le résultat de la retenue artificielle de Quinson dont le barrage fut mis en eaux en 1975. Il a pris le nom des deux villages qui furent réunis en une seule commune en 1974

Situé sur le cours du Verdon entre les retenues de Sainte-Croix et d'Esparon, le site se trouve à la sortie des basses Gorges du Verdon.
Ici se trouve un des sites préhistoriques les plus anciens, remontant probablement à 400 000 ans.

 

Le lac de Quinson

 

 

Il est situé aux abord du village de Quinson, à l'entrée des basse gorges de Baudinard. Situé au sud du département des Alpes de haute Provence, il est à cheval sur le département du Var.

Le site est connu et habité depuis la Préhistoire.

Des fouilles dans la grotte de la Baume-Bonne ont permis la découverte de vestiges de cette époque. Ils sont conservés dans le musée préhistorique de Quinson.

 

Le lac d'Esparon

Il est né de la création du barrage de Gréoux les Bains. Réparti sur 160 hectares, il est formé de gorges qui offrent au randonneurs nautiques un cadre splendide. Il est surplombé du vieux village d'Esparon, qui lui a donné son nom. Le village est dominé par le château de Castellane, qui avec son donjon du XII° siècle est un des plus beau de Provence.